Objectif : Effectuer un atterrissage en toute sécurité sur une piste présentant une caractéristique “montagne” .

Rappel :
Ne pas s’engager dans cette phase sans avoir effectué une reconnaissance sérieuse.
Si vous avez un doute sur votre badin effectuer un décrochage durant la phase de navigation afin de pouvoir calculer la vitesse en finale

Circuit :

Briefing_Approche_Atterrissage1-Fin du passage bas début d’écartement
Cette phase fait suite soit à un passage bas soit à un décollage. Durant cette branche on s’éloignera de l’axe de la piste et on atteindra l’altitude de tour de piste.

2-Eloignement
Se mettre parallèle à la piste et s’éloigner suffisamment du seuil de piste pour se ménager un finale confortable.
On s’efforcera de maintenir une vitesse de 130 Km/h et son altitude de TDP.

3-Etape de base
Revenir perpendiculaire à la piste et en profiter pour effectuer un contrôle de hauteur par rapport au point d’aboutissement .

4-Finale
On devra s’efforcer dans un premier temps à s aligner convenablement sur l’axe. La première partie de cette branche se fera en palier. A l’interception du plan de descente on prend l’assiette adéquate afin de suivre un plan à 5%. On réduira la puissance pour aller chercher rapidement la vitesse calculée précédemment. On sortira le 2 cran de volet à condition d être sûr de se poser.
Durant cette étape on fera tout pour garder l’axe , le plan et la vitesse.

Conclusion
Le pilotage en montagne présente suffisamment de difficulté pour que cette étape soit réalisée avec une extrême rigueur. Tous les paramètres (vitesse, plan et axe) devront être tenus avec une grande précision.